Facebook Twitter Flickr RSS

LA SEINE-SAINT-DENIS EST UNE IDÉE NEUVE : 12 PROPOSITIONS POUR EN FINIR AVEC LES NON REMPLACEMENTS

12LA SEINE-SAINT-DENIS EST UNE IDÉE NEUVE : 12 PROPOSITIONS POUR EN FINIR AVEC LES NON REMPLACEMENTS

 

PRÉPARER L’AVENIR EN SUSCITANT LES VOCATIONS :

 

1-Chaque étudiant à partir de la L1 doit pouvoir bénéficier d’une allocation universelle, quels que soient les revenus de ses parents et, en échange, il suivra une Unité « Enseignement » qui lui permettra de seconder un enseignant déjà en place, en maternelle, primaire, collège ou lycée.

 

UTILISER TOUTES LES RESSOURCES EXISTANTES :

 

2- Recruter dès maintenant les 100 à 150 personnes sur liste complémentaire du concours 2015, pour qu’elles soient en classe à temps plein cette année et en formation l’année prochaine.

 

AGIR EN FAVEUR DE LA MIXITÉ SOCIALE POUR INCITER LES ENSEIGNANTS À S’INSTALLER DURABLEMENT EN SEINE-SAINT-DENIS :

 

3- Réserver un quota significatif de logements pour les enseignants dans tout programme de rénovation urbaine.

4- Augmenter la prime d’installation en direction des enseignants dès leur entrée en stage. Les bénéficiaires s’engagent en échange à rester en poste 5 ans en Seine-Saint-Denis une fois titularisés.

5- Augmenter l’indemnité de résidence en direction des enseignants dès leur entrée en stage. Les bénéficiaires

s’engagent à rester 5 ans en Seine-Saint-Denis.

 

ANTICIPER ET AGIR POUR SORTIR DE LA GESTION DE LA PÉNURIE :

 

6– Procéder au remplacement dès la première journée d’absence des enseignants absents. En particulier, quand ces absences sont prévues.

7– Elaborer un état des lieux public des absences non-remplacées sur la Seine-Saint-Denis.

8– Permettre aux enseignants d’enseigner plus d’une matière en 6e en lien avec le travail CM2/6e.

 

ŒUVRER EN FAVEUR DE L’INCLUSION :

 

9 – Développer les Unités Pédagogiques pour Elèves Allophones Arrivants (UPE2A)

et les Classes pour l’Inclusion Scolaire (CLIS) en direction des élèves en situation de handicap.

 

ASSUMER LA HAUSSE DÉMOGRAPHIQUE :

 

10 – Mettre en place un fond de péréquation pour la construction d’établissements scolaires pour améliorer les conditions d’accueil et de travail des élèves.

11 – Provoquer Une rencontre intergourvenementale pour régler définitivement la question des non-remplacements en Seine-Saint-Denis.

12– Créer un groupe de recherche universitaire pour étudier l’impact des non-remplacements et ses conséquences sur la scolarité des élèves de Seine-Saint-Denis.

 

FCPE Seine-Saint-Denis