Facebook Twitter Flickr RSS

CIO - Voeu présenté par la majorité du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

CIOCIO - Voeu présenté par le Groupe socialiste, radical et Gauche citoyenne, le groupe Communiste, citoyen, front de gauche pour une transformation sociale et écologique et le groupe Europe Ecologie – Les Verts - Séance jeudi 15 décembre 2016

 

 

 

 

 

 

Conformément à nos engagements pour l’éducation et pour la jeunesse en Seine-Saint-Denis, le Département a à coeur de porter une politique ambitieuse pour la réussite des jeunes du département.

L’avenir des Centres d’Information et d’Orientation (CIO) de Seine-Saint-Denis est une préoccupation importante actuellement dans notre département.

 

Le département, compte tenu du rappel des compétences de chacun dans la loi NOTRe, a souhaité que l’Etat reprenne à sa charge la gestion totale des CIO. En effet, il finançait jusqu’à récemment les frais de fonctionnement de 8 CIO sur 17 en Seine-Saint-Denis (bâtiment, chauffage, électricité etc.) alors que ces équipements ont toujours été une compétence de l’Etat, avec du personnel de l’Education Nationale. Cela correspondait à 2,36% des dépenses de fonctionnement des CIO.

 

Le Département de la Seine-Saint-Denis n’est d’ailleurs pas le premier à normaliser son intervention, de nombreux autres départements ayant déjà procédé à ce transfert, à l’image de Paris, du Val d’Oise, des Yvelines ou de la Seine-et-Marne, pour ne citer que ceux-là.

 

L’Etat assure aujourd’hui la gestion complète des 17 CIO et est seul compétent pour décider de faire évoluer leur implantation. Néanmoins, 2,3% des dépenses en moins ne saurait justifier la fermeture de CIO comme cela serait visiblement prévu par le Ministère de

l’Education Nationale. Cependant, le Conseil Départemental souhaite rappeler qu’il est très attentif au maillage des CIO, afin que tous les jeunes du territoire puissent y avoir accès. C’est une question d’égal accès aux services publics de l’orientation quel que soit son lieu de domicile.

C’est d’ailleurs dans cet esprit que le Département a intégralement financé la livraison, à la rentrée scolaire 2014, de deux nouveaux bâtiments affectés aux CIO de Clichy-sous-Bois et d’Aubervilliers. Ces derniers sont adossés aux nouveaux collèges Louise-Michel et Jean-

Moulin.

 

L’information et l’orientation des jeunes séquano-dionysiens est une préoccupation majeure, C’est pourquoi le département favorise les projets complémentaires aux actions menées par les conseillers d’orientation psychologues afin de contribuer à une orientation choisie et

réussie. De nombreux dispositifs départementaux y contribuent de façon complémentaire:

- plateforme des stages pour les élèves de 3ème, participation aux forums des métiers,

- soutien aux projets de transition entre la 3ème et la 2nde etc...

 

Nous refusons une ré-organisation de l’implantation des CIO qui ne soit pas concertée avec les acteurs concernés et qui ne permette pas une couverture satisfaisante du territoire . L’Etat ne doit pas abandonner un pan de services publics utile à la jeunesse séquanodyonisienne.

L’orientation demeure essentielle d’autant qu’un jeune sur 3 dans notre département sort du système éducatif sans diplôme qualifiant.

Le Département de la Seine-Saint-Denis rappelle sa mobilisation pour l’avenir des jeunes de Seine-Saint-Denis.