Facebook Twitter Flickr RSS

L'accueil à l'école primaire.

L'obligation scolaire.

 

Le langage courant fait état très souvent d'école obligatoire. En réalité, la loi prévoit que tous les enfants résidant dans notre pays, quels que soient leur sexe et leur nationalité, doivent recevoir une instruction. Celle-ci peut être donnée dans une école publique, un établissement privé ou encore dans la famille. Depuis 1959, cette "obligation d'instruction" s'applique aux enfants âgés de 6 à 16 ans.

 

Le maire, premier magistrat de la commune,  contrôle l'application de la loi. Il établit et tient à jour la liste de tous les jeunes soumis à l'obligation scolaire et vérifie que chacun d'eux est inscrit soit dans une l'école publique, soit dans une école privée ou encore dont la famille déclare officiellement assurer son instruction. Cette liste peut être consultée à tout moment par les services de l'Education Nationale ou les services sociaux. L'assiduité en classe découle de l'obligation scolaire. L'inscription à l'école maternelle, qui ne relève pas de la scolarité obligatoire, implique l'engagement pour les familles d'une fréquentation assidue.