Facebook Twitter Flickr RSS

La commission pour le fonds social collégien et lycéen.

La commission pour le fonds social collégien et le fonds social lycéen.

 

Quels parents y siègent ?
Il n'est pas besoin d'être élu au Conseil d'Administration pour siéger en CESC.

 

Cette commission n'est pas toujours mise en place dans les établissements. Si ce n'est pas le cas, nous vous invitons à le demander, avec bien entendu des sièges pour les parents.

 

Nombre de parents :
A la discrétion du chef d'établissement.

 

Modalités de désignation :
Le chef d'établissement constitue, sous sa présidence, une commission qui peut comprendre : le gestionnaire de l'établissement, un conseiller principal d'éducation, l'assistante de service social, l'infirmière, un ou plusieurs délégués des élèves, un ou plusieurs délégués des parents d'élèves. Le chef d'établissement peut, en outre, y adjoindre d'autres membres de la communauté éducative.

 

Attributions et fonctionnement :
Le chef d'établissement recueille l'avis de la commission sur les demandes d'aides qui sont présentées et arrête la décision d'attribution de l'aide au vu de cet avis. En cas d'urgence, il peut accorder une aide sans consulter la commission qu'il informe a posteriori.
L'aide peut prendre la forme d'un concours financier direct ou d'une prestation en nature.
Les aides sont accordées aux familles conformément aux critères soumis à la délibération du conseil d'administration de l'établissement
En fin d'année scolaire, le chef d'établissement présente au Conseil d'Administration un bilan global de l'utilisation de ces fonds.